La Boite De Night Index du Forum La Boite De Night
Lieu de rassemblement pour jeunes ne sachant pas quoi faire lorsqu'ils sont sur le net
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Et maintenant...
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Boite De Night Index du Forum -> Discussions -> Politique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hysultakir
Piéton
Piéton

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 9
Localisation: Angers

MessagePosté le: 18/05/2007 01:27:35    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Tout d'abord un coup de chapeau aux personnes qui s'occupent du forum. Ca me permet de garder le contact avec les deserteurs de chevrollier;-).

J'ai remarqué que le forum politique était plutot agité. Qu'il s'agisse de simples provocations ou de réelles convictions, je crois quand meme que ces messages reflètent un malaise, et j aimerai votre avis: y a t-il un réel danger avec le nouveau président? Ses propos sur la génétique et la prédestination m'avaient refroidi, d'où mon vote utile pour une ségolène sans panache, mais qui limitait son irresponsabilité aux sous-marins. Si segolène semblait juste ne pas avoir apris sa leçon, sarkozy semblait aussi sincère qu'avec son karcher, et sans tomber dans les délires paranoîaques de romano, je me suis demandé à quels dérapages ont pouvait s'exposer. Sad




[/u]
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 18/05/2007 01:27:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Oliv
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 81

MessagePosté le: 18/05/2007 02:26:18    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

La France reste une démocratie et un pays républicain. Ce que dit Sarkozy n'engage que sa personne, et je pense pas qu'il faille y voir une projection sur sa future politique... La France a des institutions, elle est lié à l'Union Européenne, il y a moult associations, etc : en clair, si le président dérape, ça ira mal pour lui. Mais bon, beaucoup pensait que De Gaulle allait être un dictateur alors que pas du tout. Les français l'ont éli pour son programme et pas pour ce qu'il a dit dans un mensuel de philo. Et maintenant, on attend du dynamisme et du changement, s'il n'a pas lieu les français seront grandement déçus...

Perso, je me réjouit plutôt du fait qu'on ai président qui change par rapport aux autres, plus dynamique (tout du moins dans l'image qu'il donne), plus en phase avec les français (Chirac n'était plus du tout en phase avec la population, comme De Gaulle en 1969). Je préfère avoir une image positive, après tout, c'est notre Président. Ca serait dommage de partir déçu alors que nous allons vivre 5ans avec Nicolas Sarkozy ?
Et puis on a encore rien vu. Demain il y aura le nouveau gouvernement. Kouchner pourrait prendre le ministère des affaires étrangères, c'est un type bien ce gars là, et il est vachement impliqué dans les affaires du monde (nottament humanitaire). Après qu'Hollande fasse l'autruche, les français sont assez intelligents pour ne pas se laisser berner. Sarkozy l'a dit : il veut avant tout des gens compétents, et il le montre.

Enfin c'est mon avis ^^
Revenir en haut
Hysultakir
Piéton
Piéton

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 9
Localisation: Angers

MessagePosté le: 18/05/2007 20:04:36    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Une evidence: c'est dans l'interet de tout le monde que nicolas sarkozy reussisse. L'attente est énorme et l'eventuelle déception serait à sa mesure.


J'ai remarqué dans ma classe que nicolas sarkozy provoquait un réel engouement, qui s'attache autant au personnage qu'aux idées. Sans parler d'idolatrie, sarkozy séduit par son dynamisme, sa son absence de langue de bois. Des personnes de gauche ont été convaincu et on est passé de manifestations contre le CPE au couronnement d'un president libéral. Je crois que cela souligne assez sa qualité d'orateur, sa capacité à mobiliser-qualités importantes s'il en est pour un président. Mais ca pose la question de la lucidité par rapport aux mesures. Parmis les nombreux manifestants étudiants, les meme qui denoncait l'étiquette de simples branleurs, secheurs de cours, donnés aux anti-CPE ,ont parfois appuyé l'idée qu'il fallait remettre une france de fénéants au travail. ceux-là ont donnné la priorité à l'apparente compétence de l'homme, sur ses idées, passant outre la dénonciation de la précarité libéral dont ils était les acteurs. Cette attirance envers sarkozy vient de la personne et pas du programme,qui, reconnaissons-le ne renie pas la politique de M raffarin. Je pense que beaucoup de francais ont choisi l'homme, qui dégage une idée de jeunesse, d'action, de concret,de changement que la mollesse-ou au contraire la colère simulée- de segolène royal ont rendu plus évidente. Ses paroles n'engagent que sa personne, mais c'est elle qui a été plébiscitée: un Villepin avec le meme programme n aurait pas été élu. J'admet que les propos rapportés sur la genetique peuvent paraitre anecdotique, mais les dérives que je crains ne sont pas de l'ordre d'un totalitarisme du meilleur des mondes, mais d'une certaine confusion. Suggèrer un déterminisme génétique, exposer une vision manichéenne simpliste travailleur/assisté , evoquer Jaurès puis le rêve de civilisation d'un Lyautey ou d'un Napoléon, avant de commémorer avec émotion un martyr du PCF Guy Mocquet: on mélange tout, on nie la contradiction entre les attitudes en invoquant la modernité d'une droite décomplexée. On va jusqu'a justifier le durcissement des lois sur l'immigration en arguant uniquement de la detresse social des clandestins! C'est ce type d'hypocrisie qui permettrait des mesures repressives et liberticides dans le consentement général de son camp. Je ne pense pas que ce soit la volonté du president, mais sa politique au ministère de l'intérieur invite à la vigilance. D'autant qu'il peut très mal choisir ses mots pour mettre un beau bordel.


Dans la perspective d'un raz de lmarée UMP aux législatives, je serai plus prudent que toi sur les institutions. On a souvent reproché à la cinquième république une certain "monarchisme". Tu fait réference à De Gaulle au moment du référendum, et je crois que la question est pertinante: avec le parlement acquis à sa cause, de même que le conseil constitutionnel, je ne vois pas de garde fou crédible.Au sujet de l'union européenne, elle semble actuellement plus économique que réellement politique. Pense tu réellement que l'union européenne irait au dela de simples remontrances à l'égard d'un de ses membres fondateurs? La encore, il ne me semble pas que le contrepouvoir soit effectif. Il reste la presse et les arts, qui me paraissent avoir un rôle a jouer.
Revenir en haut
Snip_oX
Videur
Videur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 257
Localisation: Sarrigné / La Rochelle

MessagePosté le: 21/05/2007 16:15:49    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

J'espère que vous avez fait des stocks de pâtes. Après les législatives, se sera la fin du monde (ou presque).
Moi j'aime bien les italiennes mais à force ça deviens usant. Enfin bon, quand je vois Sarkosy lui il est usant dès le départ alors y'a quand même une différence.. Mort de rire

Deçus Sarkosy Deçus
_________________


Revenir en haut
MSN
Hysultakir
Piéton
Piéton

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 9
Localisation: Angers

MessagePosté le: 24/05/2007 19:50:42    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

"Le travail c'est la dignité"

Mouais, le travail c'est souvent douloureux, et parfois aliènant. Pour l'instant c'est nécessaire,mais ca n'a souvent rien de glorieux.


Je prefère un clochard qui a vécu, à un PDG qui a oublié de vivre. T'es con, un PDG a plus d'opportunités qu'un clochard! Mieux vaut faire envie que pitié. L'argent ne fait pas le bonheur, mais il y contribue. Connerie- ni l'argent ni la misère ne font le bonheur point.

Et Sarkozy dans tout ca. Il me permettra de gagner plus d'argent, et d'en léguer plus à mes enfants, si je n'oublie pas d'en avoir
Tant mieux, si tu reussis ta prepa, tu seras blindé. Oui, tant mieux.
Je vais faire mes maths.

J'ai plein d'huile pour les pâtes.


Dernière édition par Hysultakir le 24/05/2007 20:05:52; édité 1 fois
Revenir en haut
Yui
Newbie
Newbie

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2007
Messages: 12
Localisation: Devant le PC

MessagePosté le: 24/05/2007 20:19:21    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Hysultakir > très très beau discours sur Sarkozy avec beaucoup de lucidités (du moins c'est mon avis)
_________________

てめあえ の ほのお わ なにろ だ ?! いたい こと それ だけ か ?! なら ば。。。
Revenir en haut
yougrow
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2007
Messages: 50
Localisation: st clément des levées

MessagePosté le: 25/05/2007 19:44:18    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

"travail", du latin "tripalum", méthode de torture des romains qui consistait à empaler un etre humain sur trois pieux.
_________________
La meilleure des aliénations : le travail. Prol for life.
"le droit à la paresse", de LAFARGUE
Revenir en haut
Oliv
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 81

MessagePosté le: 04/06/2007 12:07:23    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

"Le bonheur est le fruit de l'action, de l'effort" Alain
Revenir en haut
yougrow
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2007
Messages: 50
Localisation: st clément des levées

MessagePosté le: 04/06/2007 17:04:31    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

est-ce que vous pensez que sarkozy va vraiment supprimer les interets à payer sur tous les prets immobilier en cours et sur ceux à venir?
en attendant il promet de supprimer l'imposition sur les revenus touchés par les étudiants, ce qui je le reconnais est une initiative interressante.
est-ce que la suppression de l'ISF et le bouclier fiscal vont ramener les exilés fortunés dans notre beau pays?
cela vaut-il vraiment le coup?
en attendant il promet de supprimer l'imposition sur les revenus touchés par les étudiants, ce qui je le reconnais est une initiative interressante.
j'attend tes réponses, cher démocrate, pourfendeur de gauchiste et défenseur de la liberté d'expression .
_________________
La meilleure des aliénations : le travail. Prol for life.
"le droit à la paresse", de LAFARGUE
Revenir en haut
New Fuckin' Bee
Newbie
Newbie

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 23
Localisation: Emmigrante.

MessagePosté le: 06/06/2007 10:19:29    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Conclusions, pièges à cons. http://michelonfray.blogs.nouvelobs.com/
Je trouve que le bonhomme, quoiqu'en dise Oliv le corrompu, reste modeste et reste toujours sur le fil fragile de la réflexion.
La suppression de l'ISF n'est qu'un cadeau de notre kommander à son ami Bolloré, en retour de son séjour à la hauteur de ses promesses "proches du peuple".
Vous vous rappellez de la réforme Fillon ? ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Fillon_%28%C3%A9ducation%29 , http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Fillon_%28retraites%29 ) Il y a avait du monde dans la rue, et c'était justifié pour quiconque a déjà mis les pieds dans un établissement d'études (ou pour les enfants d'infirmiers, les retraités, les futurs retraités, ou les fonctionnaires). Ce même Fillon a traduit un sens élevé de la démocratie en voulant mettre la gauche à genoux lundi à Lyon (en profitant pour exercer son acte de prédilection, la joute verbale à grands coups de "gauche qui n'ose plus aimer la France", "imposture morale", puisqu'il a le vent dans le dos). J'espere que ce monde se rend compte que ce merveilleux réformateur est désormais premier ministre, et qu'il est candidat aux législatives. «De Chirac on ne se souviendra de rien, sauf de mes réformes» . Il a surement raison.
Il y en a encore qui vont voter à droite aux législatives. Selon les merveilleux sondages.

Teatcher disait "c'est facile pour la droite de gagner les élections : vous promettez aux riches et au bout d'un moment même les pauvres y croient."
_________________
Oui, l'enfer doit être ainsi : des rues à enseignes et pas moyen de s'expliquer. On est classé une fois pour toutes.

  • La chute

Albert Camus.

"Démocrate Powa'"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oliv
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 81

MessagePosté le: 06/06/2007 11:43:28    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

La polémique, toujours la polémique.

Scincèrement, quest-ce qu'on en a à foutre de tout ça ?
C'est bien la première fois qu'on vois la droite autant fustiger la gauche, ben tant mieux ou tanpis. Mais sur ce terrain là je m'y aventurerais pas trop, question violences des propos, rien qu'Hollande n'est pas mieux. Alors que la droite se mette à pêter un coup, ben si ça lui chante... perso je suis hors de ces considérations.

Les français s'en foutent complêtement, ils attendent du changement concrêt dans leur vie. Alors bon t'es bien gentil mais que Nicolas Sarkozy passe des vacances chez un ami industriel sur son yaucht, tout le monde s'en fou, sauf les médias et les polémiqueurs.


Du reste, on verra bien, Sarko ne pourra pas tout faire (du fait de la situation de dette de la France) de toute façons. En effet il est très social et intervionniste, c'est pour ça que les libéraux et le MEDEF n'aiment pas Sarkozy (contrairement à ce que vous pensez). Les taux d'impositions de la France sont parmis les plus contraignants du monde, même dans les démocraties du Nord ils se sont mis à les baisser.

Enfin il faudra que l'on m'explique le complexe qu'ont les français avec l'argent, car contrairement aux clichés, les gens fortunés ne sont pas tous des golden boys, mais bien souvent des entrepreneurs qui prennent énormément de risques. Le jour où vous aurez compris pourquoi les différences de salaires sont normales, on repassera.

Et puis si les gens votent à droite, et bien qu'ils votent à droite. Moi je ne viens pas m'insurger contre les gens qui vont voter à gauche. On est en démocratie, on vote ce qu'on veux, et chacun y voit son intérêt à voter quel parti que ce soit. Un votant MPF n'est pas moins intelligent qu'un votant PCF (je caricature exprès). Le vote bon n'existe pas cher ami.

(et je ne suis pas pourfendeur de gauchiste, d'ailleurs je pourrais très bien voter à gauche un jour, mais toi Yougrow je sais que tu ne voteras jamais à droite, ce qui nous différencies.)

New Fuckin' Bee (tu viens du TT? Smiley baveux) => C'est Thatcher. Et concernant sa citation, je connaissais pas, mais si c'est vrai c'est pas étonnant venant d'elle Very Happy
Revenir en haut
New Fuckin' Bee
Newbie
Newbie

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 23
Localisation: Emmigrante.

MessagePosté le: 06/06/2007 16:09:13    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Tu devrais parler en ton nom, fais attention. C'est loin d'être la première fois que la droite tape sur la gauche et réciproquement, c'est d'ailleurs depuis peu leur nouveau moteur de campagne, puisqu'on a pu assister à des élections people. L'image avant tout. Un lapsus de trop et c'en est fini.
Simplement je pensais que toi, professionnel en "démacragie", tu réagirais différemment face à des agressions si faciles de la part de la majorité sortante, parce qu'elle sont à la limite de la démocratie, et selon moi du danger.
Et si cela passe sur TF1, les français ne s'en tapent pas. C'est la télé qui le dit alors c'est vrai, surtout si c'est PPDA.
Plus sérieusement, tu parles encore au nom des français comme si tu connaissais chacun de nous, chacun d'eux, tout le monde. Ainsi tu vas dans le sens des préjugés, et c'est moisi, et c'est mon avis.
Ecoute-donc les gens autour de toi, et pas seulement ton entourage proche, et tu verras qu'au fond, ça intéresse un peu tout le monde, et selon des approches variées. J'ai vu des Sarkozystes extrèmement choqués de voir l'homme qui s'était dit si proche d'eux pendant si longtemps, s'exiler, de manière d'ailleurs ostentatoire, vers tant de luxe alors que lui-même criait l'urgence des certains problèmes à résoudre. Mais passons, je m'en tape aussi, ça me conforte juste dans l'idée, terriblement hypocrite, que je me fais du kommander.
D'où qu't'as vu que Sarko était très social ? Je serais curieux de te voir me démontrer le coté social de l'homme. Je n'ai vu dans ses propositions "sociales" (siiiii peu nombreuuuuses, de l'ordre de une ou deux) qu'une flatterie populaire. Mais pour discuter il faudrait définir le concept d'homme "social", et puisque tu as utilisé l'expression, je te laisse le soin de la chose.
Peut-tu maintenant me citer le pourcentage décrivant la corrélation entre les hommes les plus riches et la possession des richesses planétaires ? Tu dois connaitre ça très bien, t'es en ES. C'est de l'ordre de 40% des richesses possédées par 5% des hommes, non ? Ou quelque autre chiffre effarant. Je n'ai pas personnellement de problème avec les riches, mais ce simple constat m'emplit de tolérance et d'affinités avec ceux qui en ont la haine. C'est une question de partage. Certains ont énormément, d'autres rien du tout. Et ne me parle SURTOUT pas de mérite, ce serait d'un mépris incommensurable à l'égard des pauvres. Remarque, tu as déjà commencé, avec ça : " Le jour où vous aurez compris pourquoi les différences de salaires sont normales, on repassera." NORMALES ?? Etonnant. Je ne vais pas rentrer dans des comparaisons stupides pauvre/riche, simplement prend garde avec la notion de "risque". Que risque un entrepreneur fortuné l'hiver ? Et un sans-abri ? Qu'est-ce donc qu'un risque ? Ca doit être terrible, ou alors grandiose, un risque, pour justifier de telles fortunes aux yeux du reste de la planète !
L'ouvrier en usine ne prend pas de risques ? Le personnel des chantiers ferroviaires ? Le petit commerçant ? Et j'en passe des centaines ! Si le salaire se mesurait au risque, crois-moi, la donne serait bien différente.
En fait, je n'ai absolument pas compris pourquoi les différences de salaires sont "normales", ne m'en veux pas hein, je suis stupide au fond, alors explique-le moi s'il te plait, pourquoi il est normal qu'un footballeur gagne plus qu'un chercheur, que Bolloré gagne plus que Jacquard, qu'un homme gagne plus qu'une femme, ceci en définissant la norme, merci. Et si tu veux, aides-toi du site de l'INSEE, tu y apprendras peut-être des choses surprenantes.

"Moi je ne viens pas m'insurger contre les gens qui vont voter à gauche. " J'ai jamais vu plus hyprocrite, c'est chaud pour toi là. Va donc voir à "élections" et relis tes posts mon ami.

"le MEDEF n'aiment pas Sarkozy" Tu sais qui en était le vice-président jusqu'en 2006 ? Quelqu'un qui a dit "je suis fier d'être un patron industriel qui délocalise" (c'est ça un risque ?). Alors, t'as deviné ? http://www.lexpansion.com/art/6.0.64092.0.html http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Sarkozy
Oui !!!! Le frère de notre président, Guillaume Georges Didier Sarkozy de Nagy-Bocsa.

"Un votant MPF n'est pas moins intelligent qu'un votant PCF" Franchement, faut que t'arrètes mec, si t'as plus d'arguments au point de mèler un concept aussi délicat que l'intelligence (dont on entend constamment parler en psycho ; j'ai pu constater que ça peut mener très loin, passe-donc à la bibli y'a un bouquin qui s'appelle "de la droite" dans lequel l'auteur -de droite- soutient que les noirs sont "moins intelligents" que les blancs, parce qu'ils ont "échoué" à notre test de QI) à un tel débat, Tu sors
_________________
Oui, l'enfer doit être ainsi : des rues à enseignes et pas moyen de s'expliquer. On est classé une fois pour toutes.

  • La chute

Albert Camus.

"Démocrate Powa'"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Oliv
Habitué
Habitué

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 81

MessagePosté le: 07/06/2007 01:05:56    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Non, mais tu sais pas me lire.
Si justement TF1 ne montrait pas les images de Sarkozy en vacances à tout va les français oui s'en ficheraient. Tu le sais aussi bien que moi. De plus tu parles d'action mais le candidat sortait de 4ans de campagne électorale et n'était institué Président que 10jours plus tard. En plus il a du écourté ses vacances à cause de cette mini "crise" médiatique qui d'habitude n'attire que les lecteurs de magazines poeple. Tu es lecteur de magazines peoples ?

Et oui, Laurence Parisot, actuelle présidente du MEDEF, n'aime pas Sarkozy.

Sarkozy est interventionniste, ce qui va en l'encontre du libéralisme, et l'interventionnisme est caractérisé par l'aspect social. Du reste j'amplifie les propos exprès ici, histoire de justifier une bonne fois pour toute que "la droite c'est les riches" est un cliché énorme, toi qui n'aime pas les préjugés, t'en tiens également quelques couches.

Concernant les différences de salaires, nous nous mettrons jamais d'accord pour des raisons de conception. Tu prônes la lutte des classes et un égalitarisme sans bornes, c'est ton droit. Maintenant que tu trouves anormal qu'un créateur d'entreprise ou un aiguilleur du ciel gagne plus qu'un conducteur de train SNCF, c'est que t'as une vision très simpliste de tout un tas de choses. Et je te vois déjà m'insulter. Pourtant, attend un peu, parceque ce que je viens de dire ne signifie nullement qu'un travail serait plus noble qu'un autre.
Parcontre, s'il n'y avait pas les différences de salaires, qui ferait les travails qui demande rigueure et qui changent sans cesse d'une routine ? A quoi ça sert de se casser le cul à être entrepreneur quand celui qui tient un volant gagne autant ? Pourquoi la responsabilitée de diriger une équipe quand tu peux être simple salarié ?

Tu cherches vraiment la bébête, alors que tu as pourtant très bien compris ce que je voulais dire avec ma comparaison (comparaison que tu as d'ailleurs écourtée puisque j'avais bien précisé que je caricaturais). L'idée, c'est qu'en théorie (et t'as l'air de bien connaître la philosphie alors ne li pas entre les lignes) une idée ne vaut pas une autre, voilà tout. Et je te prie d'éviter d'apposer à côté de mes messages des idées à caractères xénophobes.

Je ne suis pas un professionnel de la démocratie, j'esseye juste de relativiser de mon point de vue un certain discour tenu ici bas, et montrer par la même occasion que la pensée unique qui te caractérise n'existe pas chez tout le monde. A partir de ça, je te respecte pleinement, et comme je l'ai dit ailleurs, j'ai aucun préjugé sur toi, alors je te prie de ne pas en avoir à mon égard si ce n'est pas trop te demander.
Revenir en haut
Hysultakir
Piéton
Piéton

Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2007
Messages: 9
Localisation: Angers

MessagePosté le: 09/06/2007 21:18:11    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Parcontre, s'il n'y avait pas les différences de salaires, qui ferait les travails qui demande rigueure et qui changent sans cesse d'une routine ? A quoi ça sert de se casser le cul à être entrepreneur quand celui qui tient un volant gagne autant ? Pourquoi la responsabilitée de diriger une équipe quand tu peux être simple salarié ?

Je pense pas que ce ne soit qu'une question d'argent. A salaire égal ce serait ridicule de penser qu'un cadre préfère glander aux chaînes de d'assemblage. Il y a l'interet qu'on porte à la fonction. Pour moi là où le bas blesse, c'est au niveau de la répartition des tâches interressantes dans la population. que le milieu social enterre toute possibilité d'accèder à une vie interessante-dont le travail est une composante-c'est dégueulasse. Ici ,ce que j'entend par travail oliv, ce n'est pas l'effort, mais l'activité qui va occuper la majeure partie de ta vie, et qui aura donc une influence certaine sur ton bonheur. L'effort est nécessaire pour accèder au bonheur: ok, c'est souvent le cas. Mais ce que je recherche c'est le bonheur, pas l'effort.
Revenir en haut
New Fuckin' Bee
Newbie
Newbie

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 23
Localisation: Emmigrante.

MessagePosté le: 10/06/2007 12:49:31    Sujet du message: Et maintenant... Répondre en citant

Oliv, je comprends que pour la facilité du discours tu t'attelles à stigmatiser mon propos. Mais c'est une pratique rhétorique qui, force est de le constater, te discrédite.
Je t'ai demandé de m'expliquer sur quoi reposent les différences de salaires, ce qu'était le risque, la norme, ainsi que la méritocratie sarkozyste (idée entièrement issue des courants de pensée de droite), mais tu ne l'as pas fait. Je suis certain que, même à défaut d'avoir une thèse, tu as des opinions dans ces domaines, et je pense que cela ferait avancer la discussion que tu les expose, plutot que de tourner autour des phrases pour éviter à tout prix de prendre position, en stipulant "nous nous mettrons jamais d'accord pour des raisons de conception" sans décrire la tienne.
Si tu refuses cet exercice, cela me donnerait raison, car il ne suffit pas de décortiquer des exemples pratiques, actuels, et ethnocentristes pour développer une véritable discussion.
Et bien sur, si tu considères que c'est à moi de le faire (parce que je ne l'ai pas fait non plus, je me suis contenté de soulever quelques concepts théoriques dissimulés derrière notre débat, et qui s'y incrustaient en tant que postulats), "pasque c'est moi qu'a commencé", j'y prendrais grand plaisir.
Et je suis très loin de prôner un "égalitarisme sans bornes", je suis pour l'égalité, ce qui je te le rappelle constitue l'une des trois devises de ta chère France, tout comme un musulman n'est pas islamiste.
Et en ce qui concerne ta comparaison, j'y ai répondu sous des termes provocants pour répondre à ta provocation : tu m'y as clairement situé face aux votants MPF, en t'excentrant de la comparaison. Si elle n'était pas connotée, tu aurais dit "un votant de gauche vaut un votant de droite". Et encore.
Et le fait d'utiliser le concept d'intelligence dans ce cadre est d'une telle maladresse que j'ai pris ça pour une lacune discursive de ta part, ce qui s'est confirmé par ta susceptibilité. Mais ce ne sont que des joutes verbales sans grande importance, elles sont juste là pour pimenter un peu le débat.
_________________
Oui, l'enfer doit être ainsi : des rues à enseignes et pas moyen de s'expliquer. On est classé une fois pour toutes.

  • La chute

Albert Camus.

"Démocrate Powa'"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 25/11/2017 11:18:41    Sujet du message: Et maintenant...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Boite De Night Index du Forum -> Discussions -> Politique
Aller à la page: 1, 2  >
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com